michel-garikoitz

Paroisse Saint Michel Garicoïts du Labourd

Aïnhoa - Cambo - Espelette - Itxassou - Louhossoa - Souraïde

menu

Le Mot du Curé

Le Mot du Curé
Carlo ACUTIS
 
Le jour de la Confirmation, le dimanche 11 Octobre dernier, notre vicaire général, l'abbé François Bisch a cité Carlo Acutis, ce jeune italien, né le 3 mai 1991 à Londres et mort le 12 Octobre 2006 à Monza (Italie) d'une leucémie foudroyante. Il a été béatifié le 10 Octobre 2020 en la Basilique de Assise. Il est proposé aux jeunes du monde entier comme modèle de courage et de fidélité à Dieu. Il nous a quittés très jeune, à l'âge de 15 ans, laissant chez tous ceux qui l'ont connu un sentiment de grand vide et une profonde admiration pour ce que fut son témoignage d'une vie authentiquement chrétienne, brève, mais intense. Depuis qu'il a reçu la Première Communion à l'âge de 7 ans,  
il n'a jamais manqué le rendez-vous quotidien à la messe. Il cherchait toujours, avant ou après la célébration eucharistique, à prier devant le Tabernacle pour adorer le Seigneur réellement présent dans le Saint Sacrement. La Vierge était sa grande confidente et il ne manquait jamais de l'honorer en récitant chaque jour le chapelet. La modernité et l'actualité de Carlo se conjuguaient parfaitement avec sa profonde vie eucharistique et avec sa dévotion mariale, qui ont contribué à faire de lui ce garçon tout à fait spécial, au point d'être admiré et aimé de tous.
   "Notre objectif doit être l'infini, non pas le fini. L'infini est notre Patrie. Depuis toujours, nous sommes attendus au Ciel. Tous naissent comme 
des originaux, mais beaucoup meurent comme des photocopies". Ceci était l'une de ses expressions favorites. 
  Carlo était très doué pour tout ce qui se rapportait au monde de l'informatique, si bien qu'autant ses amis que les adultes diplômés en informatique
le considéraient comme un génie. Tous étaient stupéfaits de sa capacité à comprendre les secrets que recèle l'informatique et qui ne sont 
normalement accessibles qu'à ceux qui ont fait des études universitaires.
  En somme, ce jeune fidèle du diocèse de Milan, était un mystère ! Avant de mourir, il fut capable d'offrir ses souffrances pour le Pape et pour l'Église.
  "Être uni à Jésus, voilà mon programme de vie." Par ces quelques mots, Carlo Acutis, ce garçon mort de leucémie, 
définit le trait distinctif de sa brève existence : vivre avec Jésus, pour Jésus, en Jésus.  "Je suis content de mourir, car 
j'ai vécu ma vie sans négliger une seule minute, en choses qui ne plaisent pas à Dieu."
 
                      Merci Carlo pour votre beau témoignage de vie reliée à Dieu et aux autres.
 
                           
                                                     Joachim JAUREGUI

22/10/2020