michel-garikoitz

Paroisse Saint Michel Garicoïts du Labourd

Aïnhoa - Cambo - Espelette - Itxassou - Louhossoa - Souraïde

menu

Le Mot du Curé

Le Mot du Curé
  Le Pape François et la crise climatique
 
   Dans un message envoyé par le Pape à l'occasion du sommet virtuel sur le climat, organisé par les Etats Unis,
le pape François a adressé une mise en garde contre "l'autodestruction", si "nous ne sortons pas meilleurs de la crise."
Il a ajouté : "Nous n'avons plus le temps d'attendre. Il est temps d'agir". En prononçant ces mots le jeudi 22 avril dernier,
à l'occasion de la "journée de la terre", il a poussé un cri d'alarme, reprenant avec force le message qu'il porte depuis le
début de son pontificat, sur la nécessité de prendre soin de la planète, dans un contexte où le réchauffement climatique
accroît ses méfaits. Voici quelques réflexions du souverain pontife :
   "Depuis quelque temps, nous sommes de plus en plus conscients que la nature mérite d'être protégée, ne serait-ce que 
parce que les interactions de l'homme avec la biodiversité doivent se faire avec le plus grand soin et le plus  grand respect."
  D'après le pape, la crise sanitaire a agi comme un révélateur, devant accélérer la prise de conscience sur le climat :
   "les deux catastrophes mondiales, le Covid et le climat, montrent que nous n'avons plus le temps d'attendre !"
   ..."L'épreuve que nous vivons avec la pandémie, et que nous ressentons déjà dans le changement climatique, doit nous 
encourager, nous pousser à l'innovation, à l'invention, à la recherche de nouvelles voies. On ne sort pas d'une crise de la 
même façon, on en sort meilleur ou pire !"
   ..."Si nous n'en sortons pas meilleurs, nous prenons le chemin de l'autodestruction ! Je lance cet appel à tous les dirigeants du
monde pour qu'ils agissent avec courage !"
    ..."Notre préoccupation est de faire en sorte que l'environnement soit plus propre, plus pur et préservé. Il est essentiel de prendre 
soin de la nature pour qu'elle prenne soin de nous."
   Depuis le début de la pandémie, le pape François est particulièrement actif pour penser la sortie de crise. Le 26 mars dernier, il a 
reçu des responsables de la commission Covid 19 du Vatican, qu'il a personnellement chargés de réfléchir sur le "monde d'après".
   Ces dernières semaines, le Vatican a constitué cinq groupes de travail, réunissant des experts venant du monde entier, dans des
domaines aussi différents que la finance, la santé ou l'emploi.
           Ces préoccupations du Pape concernant le présent et l'avenir de notre planète ne sont pas nouvelles. La situation est grave
et nous concerne tous de près.
 
                                                                                                                            Joachim Jauregui


29/04/2021