Saint Michel Garicoïtz
San Mixel Garikoitz
Équipe pastorale
Pastoral taldea

Vie paroissiale
Parropi Bizia

Vie sacramentelle
Sakramenduak

Messes dominicales (en pdf)
Igandeko mezak
Feuille paroissiale
Parropiko Ostoa

Les 6 villages
Sei herriak

Mouvements - Services - Écoles
Mugimenduak - Zerbitzuak - Eskolak

Doyenné
Parropi Elkargoa

Liens
Loturak

Photos
Argazkiak


Maiatzaren 21 Mai 2018

ARANTZETAKO AMA BIRJINAREN BEILA AINHOAN

Pèlerinage du lundi de Pentecôte à Aïnhoa
présidé par M. l'abbé Jean-Baptiste Mounho.







Autres photos. Merci à Hortense Massonde
https://photos.app.goo.gl/gn7S41ndOHVbPPiF2








Jean-Baptiste MOUNHO apezaren predikua irakurtzeko : hemen klik egizu.

Pour lire l'homélie de M. l'abbé Jean-Baptiste MOUNHO (bilingue) : cliquer ici.


MEZAREN IRAKURGAIAK - LECTURES DE LA MESSE


Jondoni Jakobe epixtolatik 3,13-18

Maite maiteak,
Zuen artean zuhurra eta jakintsua denik badela?
Erakuts beza bere bizimolde onaz,
zuhurtziari doakion gozotasunean biziz.
Bainan, bekaizkeriaz eta norgehiagokeriaz beterik bazirezte,
ez urgulutan sar eta egia ez denik ez erran.
Zuhurtzia hori ez da gain hartakoa, lurrekoa baizik,
jende mailakoa, debruarenganikakoa.
Bekaizkeria eta norgehiagokeria nun,
eta han dira nahasmendua eta gaixtakeria mota guziak.
Gain hartako zuhurtzia, berriz, garbia da lehenik ;
gainera, baketsua, eztia, amor-emailea,
urrikalmenduz eta fruitu onez betea,
alderdikeria eta zurikeriarik gabea.
Bakegileek bakean ereiten dute eta fruitutzat zuzentasuna biltzen.
Jaunak errana.


Lecture de la lettre de saint Jacques 3, 13-18

Bien-aimés,
quelqu'un, parmi vous, a-t-il la sagesse et le savoir ?
Qu'il montre par sa vie exemplaire
que la douceur de la sagesse inspire ses actes.
Mais si vous avez dans le cœur
la jalousie amère et l'esprit de rivalité,
ne vous en vantez pas, ne mentez pas,
n'allez pas contre la vérité.
Cette prétendue sagesse ne vient pas d'en haut ;
au contraire, elle est terrestre, purement humaine, démoniaque.
Car la jalousie et les rivalités mènent au désordre
et à toutes sortes d'actions malfaisantes.
Au contraire, la sagesse qui vient d'en haut est d'abord pure,
puis pacifique, bienveillante, conciliante,
pleine de miséricorde et féconde en bons fruits,
sans parti pris, sans hypocrisie.
C'est dans la paix qu'est semée la justice,
qui donne son fruit aux artisans de la paix.


Jesu Kristoren Ebanjelioa san Luken liburutik 1, 39-56

Egun heietan, Maria bizi-bizia abiatu zen
Judeako mendialdeko herri baterat.
Zakariasen etxean sarturik, Elixabeti agur egin zion.
Elixabetek Mariaren agurra entzun orduko,
haurrak jauzi egin zion sabelean.
Orduan, Izpiritu Sainduaz bete zen Elixabet,
eta oihu handi batean erran zuen:
“ Benedikatua zu emazte guzien artean,
eta benedikatua zure sabeleko fruitua!
Nor naiz ni, nere Jaunaren ama etor dakidan?
Zure agurra nere beharrietarat heldu orduko,
huna non haurrak bozkarioz jauzi egin dautan sabelean.
Zoriontsua zira, sinetsi baituzu
Jaunaren partez erran zaitzuna beteko dela.”
Orduan, Mariak erran zuen:
“ Goresten du nere arimak Jauna,
eta bozkarioz jauzten zait gogoa
nere Jainko Salbatzailearen baitan.
Bere neskato apalari behatu baitio;
dohatsu deituko naute gaurdanik gizaldi guziek.
Miragarriak egin dauzkit Ahalguzidunak;
haren izena Saindua.
Haren urrikalmendua badoa mendez mende
haren beldurra dutenenganat.
Bere besoaren indarra erabili du,
buru harroak barreiatu.
Beren alkietarik bota ditu handi-mandiak,
apalak, aldiz, goraltxatu.
Ontasunez bete ditu gose zaudenak,
eta esku hutsik utzi ainitz zutenak.
Laguntza eman dio Izrael bere zerbitzariari,
bere urrikalmenduaz orroiturik.
Gure arbasoeri hala zioten hitzemana,
Abrahami eta haren ondokoeri betiko errana.”
Maria hiru ilabete inguru egon zen Elixabetekin;
gero, etxerat itzuli zen.


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 1, 39-56
En ces jours-là,
Marie se mit en route et se rendit avec empressement
vers la région montagneuse, dans une ville de Judée.
Elle entra dans la maison de Zacharie
et salua Élisabeth.
Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie,
l'enfant tressaillit en elle.
Alors, Élisabeth fut remplie d'Esprit Saint,
et s'écria d'une voix forte :
« Tu es bénie entre toutes les femmes,
et le fruit de tes entrailles est béni.
D'où m'est-il donné
que la mère de mon Seigneur vienne jusqu'à moi ?
Car, lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles,
l'enfant a tressailli d'allégresse en moi.
Heureuse celle qui a cru à l'accomplissement des paroles
qui lui furent dites de la part du Seigneur. »
Marie dit alors :
« Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !
Il s'est penché sur son humble servante ;
désormais tous les âges me diront bienheureuse.
Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !
Sa miséricorde s'étend d'âge en âge
sur ceux qui le craignent.
Déployant la force de son bras,
il disperse les superbes.
Il renverse les puissants de leurs trônes,
il élève les humbles.
Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.
Il relève Israël son serviteur,
il se souvient de son amour,
de la promesse faite à nos pères,
en faveur d'Abraham et sa descendance à jamais. »
Marie resta avec Élisabeth environ trois mois,
puis elle s'en retourna chez elle.






























































































































Pour les travaux de rénovation
de la chapelle Notre Dame de l’Aubépine d’Aïnhoa.

Le 24 avril dernier,
une vingtaine de personnes se sont retrouvées avec M. le Curé et M. le Maire
pour discuter de ce qu’il était possible de faire pour l’entretien de notre chapelle.

Il a été décidé de constituer une association
qui organisera et mènera à bien les travaux de rénovation nécessaires.
Cette association recueillera les dons
et permettra ainsi de faire bénéficier aux donateurs d’une réduction d’impôt conformément à la loi.

La réunion pour constituer cette association aura lieu le vendredi 29 juin à 18h30
à la salle polyvalente d’Aïnhoa.

Vous y êtes toutes et tous invités !
Denak gomit zirezte !





Tél/fax : 05 59 29 73 18

Presbytère – Place de l’église
64250 Cambo

paroisse.cambo@wanadoo.fr